Obtenir un permis de travail temporaire pour travailler au Canada

Il y a plusieurs manières de venir travailler temporairement au Canada. SI vous êtes citoyen d’un pays pour lequel le Canada ne requiert pas de visa de visiteur, il est même possible pour vous de faire une demande de permis de travail temporaire au point d’entrée (frontière terrestre, aéroport). Ceci accélère grandement le processus de demande. Notez que si vous le venez pas d’un pays exempt de visa de visiteur, vous devez aussi postuler pour ce type de visa avant de venir travailler au Canada. ImmKel peut vous aider à faire une demande de travail temporaire au Canada, pour autant que vous ayez une offre d’emploi à temps plein provenant d’un employeur canadien légitime.

  • Travailler sans permis de travail : visiteur d’affaires, athlète, artiste, clergé, etc.
  • Obtenir un permis de travail temporaire qui ne requiert pas de d’Étude d’Impact sur le Marché du Travail (EIMT) :
    • Citoyens des USA et du Mexique qui sont des professionnels ou dirigeants/gérants (ALENA)
    • Personnes mutées au sein d’une société (travaillant pour une filiale d’une compagnie basée à l’extérieur du Canada)
    • Programmes d’échanges jeunesse à travers Expérience Internationale Canada : permis vacances-travail, jeunes professionnels, programmes de co-op
    • Postes académiques
    • Travailleurs pour des organismes religieux ou de charité
  • Obtenir un permis de travail temporaire qui requiert une EIMT (processus régulier)
  • Obtenir un permis de travail temporaire pour la province de Québec (règles distinctes)
  • Obtenir un permis de travail temporaire pour votre conjoint(e) et/ou enfant à charge

*** Vous pouvez postuler pour la résidence permanente après un an de travail temporaire au Canada/Québec  à travers la Catégorie de l’expérience canadienne (CEC) ou le Programme de l’expérience québécoise (PEQ)